Virginie Krotoszyner

Le cœur pensant de la baraque - Mai 2018

En résidence

Au cœur de la barbarie nazie, une voix s’élève, l’emporte sur les ténèbres. Cette voix est celle d’Etty Hillesum, jeune femme juive de 27 ans, qui commence à écrire son journal en 1941 au moment où elle rencontre le psychanalyste Julius Spier. Outre une ardente passion pour son mentor, débutera pour elle une véritable révolution intérieure alors que le monde bascule dans l’horreur de la seconde guerre mondiale. Refusant la clandestinité, elle se rendra volontairement au camp de transit de Westerbork où elle consacrera son temps à réconforter les prisonniers. Elle disparaît à Auschwitz en novembre 1943.

Son amour intarissable pour la vie et les hommes, sa quête de sens et son total esprit de liberté, aux portes de l’Enfer, constituent un acte de résistance puissant contre la barbarie qui ravage l’Europe. Le message de paix qu’elle délivre dépasse tous les clivages religieux ou culturels.

Méditation sur la condition humaine, le spectacle nous mène sur les chemins de la connaissance de soi et du sens que nous voulons donner à notre propre vie.

Sortie de résidence

J’ai le plaisir de vous inviter à la présentation d’une deuxième étape de travail du spectacle « Le cœur pensant de la baraque » d’après les mémoires d’Etty Hillesum.

Ce spectacle est né d’une nécessité, celui de rendre hommage à cette pensée, fulgurante, celle d’une femme aux portes de la mort, qui ne cesse de nous ramener à la vie. Partager sa parole avec vous, jouir de vos impressions et vos regards, constitue une étape essentielle à la naissance de mon spectacle et à l’approfondissement et au mûrissement de mon geste artistique. 

Le samedi 26 mai à 20h30. 

Entrée libre mais réservation indispensable.