Sarah Kokot

Entre les mailles. Fantaisie cycliste.

Prochainement en résidence d'écriture
© Jeanne Bidlot
© Jeanne Bidlot

Entre les mailles. Fantaisie cycliste est un projet d'autofiction radiophonique dans lequel Sarah Kokot se fraie un chemin entre absurdité et poésie.

Je suis une boulette, je suis de la viande d'élan reconstituée, je fais du vélo à Bruxelles, des montagnes russes en Suède... Je suis les deux pieds dans le plat de spaghetti. Silhouette mise à part, je suis le spaghetti.

Ainsi s'annonce l'itinéraire cycliste de notre narratrice à travers Bruxelles, du tapis du salon de ses amis au corridor de son immeuble, avec pour force motrice les pédales de son vélo et le fil de sa pensée. On déroule avec elle ses considérations sur les repas interminables, les reliefs de la ville, les rapports entre voisins ou encore l'inimitié entre usagers de la route... Mais sous ces apparentes banalités, un récit intime se dessine, en creux...

Ainsi va la vie, il y a ce que l'on arrive à contrôler et tout ce qui nous échappe, ce qui parvient à glisser entre les mailles... La narratrice contrôle assez bien son vélo, elle a étudié soigneusement les itinéraires et sa grosse doudoune peut parer au froid et aux chocs. Mais quand tombe la décision du confinement en mars 2020 ou que sa compagne décide de continuer sa route sans elle... La grosse doudoune ne peut rien contre la peur, la tristesse, la torpeur...